PRESENTATION DE LA JEC I

Brève présentation de la Jeunesse Etudiante Catholique Internationale (JECI)

DOCUMENT TRADUIT DE L'ANGLAIS: Prière d'excuser les coquilles - Merci


            La Jeunesse Etudiante Catholique Internationale a ses racines dans le développement de plusieurs mouvements nationaux JEC vers la fin des années 20, qui ont grandi dans l'esprit des mouvements d’action catholique spécialisée qui ont été inspirés par Joseph Cardijn (le fondateur de la Jeunesse Ouvrière Catholique). La coordination internationale a été établie en 1946 à la suite de la deuxième guerre mondiale.
        C’est un Mouvement International présent en Afrique, Asie, Europe, le Moyen Orient, l’Amérique Latine, l’Amérique du Nord et le Pacifique. Le mouvement est coordonné au niveau local, diocésain, national, régional et international ; actuellement il est composé de 84 mouvements nationaux réunissant plus d’un million de membres à travers le monde.

        C’est un Mouvement de formation d’étudiants qui a comme objectif la transformation de la société en commençant par la transformation de ses membres.  Le mouvement affirme que c’est par le processus de  la « Révision de Vie »   qui met en pratique la méthode du « voir-juger-agir » que nous pouvons découvrir Dieu plus profondément. Le mouvement est ainsi enraciné dans une spiritualité de l’action et la réflexion.

        C’est un mouvement laïc de l’Eglise Catholique qui suscite   la participation active des étudiants dans la vie de l’Eglise. La JECI est une Organisation Catholique Internationale (OIC), reconnue par le Saint Siège. A travers notre engagement dans plusieurs Conseils Pontificaux et avec les Evêques en général nous transmettons la pensée des étudiants au sien de l’Eglise et contribuons ainsi à sa croissance.

        C’est un Mouvement engagé dans les problèmes du monde ayant un rôle actif dans le système des Nations Unies (ONU). Nous avons un statut consultatif auprès de l’ECOSOC (Conseil Economique et Social de l’ONU et des relations opérationnelles avec l’UNESCO. Nous faisons des interventions et du travail en réseau sur divers thèmes, notamment ceux qui concernent la jeunesse, l’éducation, les droits de l’homme, le développement et l’égalité entre les sexes. La JECI est aussi présente dans d’autres rencontres et débats de la société civile, comme le Forum Social Mondial.



APPENDIX IX – Proposition pur une nouvelle structure pour la JECI 

Pourquoi la JECI a-t-elle besoin d'une nouvelle structure ?


Après le Conseil Mondial en 1991, la JECI n’a fait aucun changement structurel d’importance. Toutefois, nous avons pu constater beaucoup de défis externes et internes qui affectant la manière dont nous fonctionnons comme mouvement, et qui nous invitent instamment à reconstruire notre vision comme JECI et à changer nos structures internationales, de sorte que nous répondions  plus efficacement les besoins des étudiants.


Les défis internes pour la JECI incluent :


• Régionalization versus Internationalité- après la décision de 1991 de placer plus d’intérêts sur les coordinations régionales, nous avons constaté beaucoup de conséquences positives en renforçant les équipes régionales et en permettant un meilleur et plus régulier service aux mouvements nationaux. Cependant, ceci a également résulté dans un peu moins d’intérêt pour notre internationalité comme mouvement et en plus d'emphase sur des identités régionales. Dans le contexte global d'aujourd'hui il y a un besoin de renforcer encore l'internationalité de la JEC  pour promouvoir, tous ensemble, la solidarité globale.
• ressources humaines limitées - les ressources humaines diminuent aux niveaux régionaux et internationaux, donc les  coordinations régionales et internationales ressentent de plus en plus le besoin de travailler plus étroitement ensemble afin de s'assurer que les ressources humaines que nous avons peuvent être maximisées pour satisfaire les besoins des mouvements
• les soucis par rapport à la stabilité financière  de nos structures au niveau régional et international. Bien que nous ne croyions pas que nous devrions changer simplement à cause de la situation financière, nous ne pouvons pas ignorer la réelle détérioration ni le bien fondé de certains questionnements ; il est important que les divers niveaux du mouvement travaillent ensemble pour assurer la transparence, la responsabilité et la stabilité financière à long terme.
•démission ou fin de contrat des membres d'équipe  - actuellement il n'y a aucune instance ou conseil d'administration consultatif pour aider les équipes internationales et les équipes régionales en période de crise, par exemple quand les membres d'équipe démissionnent ou quand un membre d'équipe ne respecte pas son mandat ; nous croyons urgent de créer une telle instance.
Ce sont justes certains des défis internes que nous avons pus identifier pendant notre mandat et nous sommes sûrs que vous pouvez également identifier d'autres.
Les défis externes affectant la JECI incluent :
• le développement des technologies de l'information et de la communication - qui ont une influence croissante sur beaucoup d’étudiants et influencent sur leurs disponibilités pour s'engager globalement à titre personnel, ce qui nous appelle à développer des nouvelles manières créatrices pour susciter un tel engagement et une plus grande participation ;
 • l'apparition des milliers de nouveaux réseaux et associations pour les jeunes dans l'Eglise – ce qui nous appelle, comme JECI, à clarifier notre identité spécifique, de sorte que nous puissions avoir une voix forte et clairement unifiée au sein de l’Eglise et dans d'autres instances internationales ;
 • diminution des ressources financières à tous les niveaux – ceci nous invite à coordonner notre collecte de fonds et à assurer la transparence à tous les niveaux, pour assurer la stabilité financière de la JECI.
Ce sont juste certains des nombreux défis externes que nous avons pu identifier dans la dernière décennie, à travers  passée nos réflexions et analyses.
Nous croyons qu'afin de surmonter ces défis, un changement radical s’impose ; toutefois nous savons que ceci va exiger du temps, du courage et l’ engagement de tous les niveaux du mouvement, donc nous proposons les changements structurels suivants.
 Nouvelle structure pur la JECI
1. Le Conseil Mondial :
Principale instance de prise de décision globale, qui se réunit tous les 4 ans.
la composition du Conseil Mondial sera décidé par l'équipe internationale ; l’idéal ce serait qu’il y ait des représentants de tous les mouvements nationaux, toutefois ceci dépendra des moyens financiers et des besoins du mouvement.
2. Le Conseil International :
instance d’évaluation et de planification annuelle.
représentants étudiants de chacun des 10 mouvements élus membres et des membres de l'équipe internationale.
au Conseil Mondial, 10 mouvements : 3 d'Afrique, 2 d'Asie  Pacifique, 1 du Moyen-Orient,  2 de l'Europe , 1 d’ Amérique latine et 1 d'Amérique du nord doivent être élus membres du Conseil international.
* le président du Conseil international est à tour de rôle  parmi les étudiants nommés par les mouvements nationaux qui sont des membres du Conseil international. Le président du Conseil international est celui qui  facilite la prise de décision lors des réunions annuelles. Les membres sortants et les nouveaux entrants doivent être présents au Conseil international.
• en cas de contraintes financières ou d'autres conditions qui peuvent empêcher la tenue du  Conseil international, l'équipe internationale rencontrera des représentants choisis parmi les  dix mouvements.
3. Rassemblements Régionaux :
 • Conseil/Comité/Sesion est, principalement, un espace pour la formation régionale.
• la composition des participants sera décidé par les coordonnateurs régionaux respectifs et approuvé par l'équipe internationale.
4. Session d'Étude Sub-Régionale  :
• les participants seront choisis selon les besoins des mouvements par les coordonnateurs régionaux respectifs et approuvé par l'équipe internationale
5. Équipe Internationale :
sécrétaire général, ii)  coordinateur de programme global, iii) responsable des campagnes et du plaidoyer
ils sont tous élus au Conseil Mondial avec un mandat de 4 années en tant que cadres dirigeants du mouvement au niveau international
      * les coordinateurs régionaux
ils sont élus à leurs rassemblements régionaux et sont des membres de l'équipe internationale pour la durée de leur mandat respectif. Toutes les nominations sont faites avant l'élection, et en  consultation avec les membres du secrétariat international.
l'équipe internationale se réunit  minimum pendant 2 semaines par an, pour la formation, pour évaluer et planifier les événements et activités aux niveaux régionaux et globaux.
en consultation avec l’instance consultative de la JECI, le mandat de n'importe quel membre d'équipe internationale de la JECI peut être terminé au Conseil international avec l'appui de 3/4 des présents, si l'individu a commis des infractions systématique à son engagement dans le mouvement. Dans le cas des membres d’une coordination régionale commune, le mouvement associé, le Mouvement International des Etudiants Catholiques (IMCS-Pax Romana) doit être consulté.

Descriptions des  Rôles :
Secrétaire général : Porte-parole principal du mouvement, la tête visible du mouvement pour toutes les relations extérieures et internes.

 Coordinateur de Programme : Coordonne la campagne globale et tous les programmes régionaux et internationaux avec l'aide des coordinateurs régionaux et d'autres membres de l'équipe internationale.
Responsable Global du Plaidoyer : (officier à temps plein ou à mi-temps) coordonne la représentation du mouvement à l'ONU, au Vatican et auprès d'autres organismes internationaux. (en cas de contraintes ou d'indisponibilité financières pur ce poste, le rôle sera assumé par le secrétaire général)
Coordinateurs Régionaux : Coordonnent l'exécution des orientations globales sur un niveau régional et la vie du mouvement au niveau régional.
6. Assistant Ecclésiastique /aumônier :
• l'équipe internationale  est aidée par un Assistant Ecclesiastique/aumônier.
• son rôle sera essentiellement sur le développement spirituel de l'équipe et maintiendra le contact avec des aumôniers à tous les niveaux et publiera des lettres/documents/ressources pour la réflexion. Conseille l'équipe internationale et d'autres niveaux du mouvement sur les sujets pastoraux et théologiques et aide l'équipe internationale à établir le rapport avec Vatican. L’aumônier international fait partie de l’Equipe Internationale
 Aumônier auxiliaire :
• selon le besoin de l'équipe internationale, un aumônier auxiliaire peut être nommé par l' Aumônier international.. L'aumônier auxiliaire pourrait être basé dans son pays d'origine ou dans le secrétariat international, selon les besoins et les moyens.

7. Aumônerie Régionale :
 • les régions  peuvent avoir un aumônier et/ou une équipe d’aumôniers, qui ne sont pas  membres de l'équipe internationale. Ils feront partie des conseillers réguliers à la commission de l’aumônerie. Avant l'élection de tous les aumôniers régionaux, la consultation avec l'aumônier international et l'équipe est essentielle.

8. Instance  consultative :
 • 3 mouvements nationaux, 3 membres de l'ancienne équipe internationale et un ancien membre proéminent dans la société/église.
• le corps consultatif doit assurer la transmission de la mémoire,  évaluer le travail de l'équipe internationale et des commissions. Il sera principalement un conseil pour les ressources et le conseil en général. Les personnes sont nommées pour quatre années et élues au Conseil Mondial et peuvent être reconduites. Les membres du corps consultatif doivent servir un minimum de deux ans
• cette instance consultative peut donner des suggestions et des avis au Conseil international annuel pour la réflexion et la mise en pratique des idées.
 • ils peuvent exercer le rôle de nomination des membres d'équipe internationale  en cas d'arrêt ou de démission, en consultation avec d'autres membres d'équipe internationale.
• les membres de cette instance se réunissent avec  les responsables internationaux  une fois en deux ans.

 9. Les Commissions :
 • afin d'aider à développer la vision et le travail de la vie internationale du mouvement, les commissions suivantes seront établies : a)  finances b) campagnes c) ressources et publications, d) extension et  promotion de la publication, e) théologie et aumônerie, f) Défense et représentation.
• chaque commission se composera de 2 mouvements nationaux, de 1 membre de l’équipe internationale et d'une personne  titre individuel. Tous les membres des Commissions sont élus pendant quatre années au Conseil Mondial. Chaque commission présetnera un rapport au Conseil international.

10. Siège de l'équipe internationale :
 i) pour les personnes à plein temps dans le secrétariat international de la JECI : Secrétaire général, coordinateur de programme, responsable  global de représentation et Défense (si financièrement possible) et aumônier international. Personnel d'Administration de Bureau : Administrateur et traducteur de secrétariat.
ii) À temps partiel : Comptable et Web-master.
iii) Bureaux régionaux : Manilla, Nairobi, Paris, Quito. Bureaux régionaux, coordinateurs et personnel professionnel selon les besoins de chaque région.
___________
 Note :
a) Tous les participants aux programmes et réunions internationales : Besoin de rechercher la parité homme, femme et un équilibre entre l’âge : de 16 à 30 ans. Représentation d'une expérience secondaire et d'université où le mouvement lorsque le mouvement est présent dans les deux milieux.
b) Rémunération/Indemnités : Toutes les rémunérations des membres à plein temps ou à temps partiel  devraient être coordonnés internationalement pour assurer des normes justes et équitables dans le mouvement. Les détails seront précisés avant le Conseil Mondial et intégrés aux conditions de travail de la JECI.
c) Les statuts de la JECI seront reformulés selon la nouvelle structure à la fin d'année de 2006.
Voici l’organigramme détaillé de la nouvelle proposition de structure pour la JECI
APPENDIX X– IYCS Declaration of Identity



DOCUMENT D’IDENTITE DE LA JECI

1-Evolution de la JECI

La Jeunesse Etudiante Catholique Internationale (JECI), aussi connue comme Jeunesse Etudiante Chrétienne a ses racines dans le développement de plusieurs mouvements nationaux JEC vers la fin des années 20, qui se sont développés dans l’esprit des mouvements d’action catholique spécialisée, inspirés par Joseph CARDIJN (le fondateur de la Jeunesse Ouvrière Catholique). La coordination internationale a été établie en 1946 après la deuxième guerre mondiale, avec les objectifs suivants, qui demeurent toujours valables aujourd’hui :

Evangéliser le milieu étudiant et favoriser l’apostolat étudiant parmi les étudiants, au niveau secondaire et tertiaire, en répondant à leurs besoins et en leurs faisant prendre conscience de leurs responsabilités vis-à-vis de l’école, l’université, leurs familles, etc… dans la mission de l’Eglise et dans le monde ;
Rassembler les étudiants qui cherchent une communauté, une formation et une action, dans le cadre de l’Eglise catholique, au niveau locaux, nationaux, continentaux et globaux ;
Favoriser la solidarité, la liberté, la justice et la paix globales et travailler avec tous les hommes et femmes intéressés par la réflexion commune et à l’action sociale menant à un ordre social plus juste et plus équitable ;
Donner aux étudiants des ressources, des pédagogies et des méthodologies pour les aider à intégrer leur foi chrétienne dans leurs vies à tous les niveaux et dans leurs efforts d’établir une société plus juste ;
Etre le porte parole de ces membres et les représenter dans les forums régionaux et internationaux.

La JECI a le statut consultatif avec la Commission Economique et Sociale (ECOSOC) des Nations Unies et le statut opérationnel avec l’UNESCO. Elle est également reconnue comme Organisation Catholique Internationale (OIC) par le Saint Siège.
Depuis la création de la Coordination Internationale, nous avons toujours eu une relation avec le MIEC Pax Romana. Ce rapport, qui était un peu irrégulier au début, s’est fortifié dans les années 6à et a mené à la création de coordinations régionales communes en Amérique latine, Europe et au Moyen Orient. Pour renforcer nos relations, il a été en 1977 que le MIEC Pax Romana allait établir son siège à Paris quittant ainsi Fribourg (Suisse) pour partager les bureaux du secrétariat international de la JECI.
Depuis le commencement du mouvement, l’identité de la JECI aux niveaux internationaux, régionaux, nationaux et locaux a évolué et s’est développé pour répondre aux défis du monde et du contexte local.
 Mission de la JECI
La mission de la JECI vise à évangéliser et transformer le milieu étudiant (secondaire et tertiaire) par la formation des étudiants les invitant à examiner la société à partir de la perspective des pauvres, s’engageant à la solidarité, à la liberté, à la justice et à la paix globales. Nous nous considérons comme la présence de l’Eglise dans et au service du milieu étudiant. Le mouvement cherche à surmonter le dualisme entre la foi et la vie, et par conséquent insiste sur une pédagogie (une méthodologie éducative) basée sur l’action de transformation qui commence toujours à partir d’une réflexion et une analyse profonde, à partir de la foi, sur la réalité.
2-Identité actuelle de la JECI

3-1- Un mouvement étudiant de formation avec la spiritualité de l’action et de réflexion

La JECI, mouvement étudiant pour et parmi les étudiants, dirigé par les étudiants secondaires et tertiaires accompagné par les adultes et les aumôniers qui est concerné par les situations que vivent les étudiants et le rôle de l’éducation en général. Ce souci n’est pas limité à la salle de formation mais inclut toutes les dimensions de la vie étudiante (sociale, spirituelle y compris, physique et familiale). Cependant, nous sommes non seulement concernés par les situations vécues par les étudiants mais cherchons à conscientiser les étudiants pour les amener à l’action concernant non seulement la vie étudiante mais largement des problèmes de justice sociale en solidarité avec les pauvres, les opprimés et les marginalisés. Nous savons que nous ne constituons pas un milieu à part dans la société et que nous ne sommes pas simplement le futur de la société avec une responsabilité spéciale comme étudiants de questionner et analyser les problèmes de la société.
Pour accomplir notre mission, nous nous organisons tout d’abord les étudiants en différentes formes de groupes à un niveau local, par exemple des groupes de révision de vie, groupes qui sont reliés à de plus larges familles d’action catholique, groupes qui sont inspirés par la mission de la JEC et qui sont au service des étudiants, comme des groupes d’étudiants dans les paroisses inspirés par notre mission. Dans ces groupes, une spiritualité de réflexion et de l’action est favorisée pour intégrer notre foi et notre vie par une diversité des méthodologies comprenant : révision de vie (voir, juger, action/ action, réflexion, action/ discernement/ cercle pastoral)
Par notre qualité de mouvement catholique d’action centré sur des expériences et des actions concrètes dans l’école, la famille, la communauté et le monde dans son ensemble, la JECI a toujours maintenu une spiritualité inspirée par l’Evangile et la doctrine sociale de l’Eglise, travaillant pour transformer ses réalités de puis la perspective des pauvres et pour établir la paix basée sur la justice et la liberté inspiré par l’exemple de Jésus Christ, ce qui nous conduit à nous engager pour une « spiritualité de l’action » qui nous appelle à vivre notre foi à travers l’action dans nos vies quotidiennes, soutenant que la ‘‘foi sans l’action est morte’’ (Jn 2, 26).
C’est cette spiritualité qui nous permet de découvrir Dieu plus profondément, de surmonter le dualisme entre la foi et la vie et nous préparer à être des citoyens actifs et des agents pour le changement de notre monde. Ce processus d’action et de réflexion fournit une formation riche qui nous permet de nous développer dans notre foi avec une vision chrétienne profonde et un sens d’intégrité morale, et de développer nos compétences de dirigeants dans nos communautés.
Pendant les dernières huit décennies, les nombreux anciens et actuels membres de la JEC ont joué et jouent des rôles significatifs dans tous les secteurs de la société (gouvernements, ONG, société civile) et dans l’Eglise
3-2- Mouvement des laïcs dans l’Eglise
Un deuxième élément de l’identité de la JECI est son rôle comme mouvement des laïcs dans l’Eglise, présente de l’Eglise au service du milieu étudiant aux niveaux locaux, nationaux et internationaux. Au niveau local, les mouvements de la JEC reçoivent la reconnaissance des leurs évêques et au niveau national la reconnaissance de la conférence des évêques. Au niveau régional, la plupart des régions de la JECI ont développé des rapports forts avec les représentations régionales de l’Eglise. Au niveau international, la JECI est reconnue par le Conseil pontifical pour les laïcs et par la secrétairerie d’état du Saint Siège (Vatican) et comme Organisation catholique Internationale. La JECI est le porte-parole de ses membres dans l’Eglise globale.
Dans sa qualité de mouvement des laïcs au sein de l’Eglise pure et au service des étudiants, la JECI favorise la participation active des étudiants dans la vie de l’Eglise. Un élément fondamental de notre mission comme JECI est celui de faire remarquer notre qualité de baptisé et notre responsabilité en tant que membres de la communauté d’Eglise. Pour accomplir ce rôle nous croyons fortement dans l’importance de la formation des laïcs.
Tout en étant enracinée dans l’Eglise Catholique, la JECI est toujours ouverte à d’autres confessions. La JECI croit ainsi que la promotion du dialogue œcuménique et inter religieux parmi les étudiants et des groupes d’étudiants est une partie centrale de la mission.
3-3- Mouvement global
La JECI est présente en Afrique, en Asie, en Europe, au Moyen orient, en Amérique latine, en Amérique du nord et au Pacifique. Le mouvement est coordonné aux niveaux locaux, diocésains, nationaux, régionaux et internationaux. La dimension internationale de notre mouvement nous offre une chance de favoriser la solidarité, de partager nos joies, soucis et vision, d’entreprendre des actions communes significatives et de découvrir l’universalité du message de l’Evangile.
A partir de nos racines dans le milieu étudiant et de la perspective catholique, la JECI s’emploie à utiliser sa dimension internationale pour parler au nom de ses membres et manifester sa solidarité avec les opprimés dans beaucoup de forums internationaux y compris les nations unies et l’UNESCO et d’autres évènements globaux, tels que le Forum Social Mondial et les Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ).
Les structures régionales de la JECI qui se sont développés le long des dernières décennies fournissent un espace de valeurs inestimables pour les mouvements nationaux pour se relier entre eux au niveau régionaux pour réfléchir et agir sur des questions communes. En même temps, elle favorise la réalité et identité globale de la JECI en général. L’équipe internationale est basée à Paris, France et coordonne le mouvement en collaboration étroite avec les coordinations régionales.

APPENDIX XI – Statuts de la JECI
I.STATUT ET OBJECTIF GENERAL

Article 1 : Nom Officiel et Composition de l’Organisation

a.Il est constitué une organisation, composée de mouvements nationaux membres, dénommée « Jeunesse Etudiante Catholique Internationale » (JECI).

b.A certains niveaux régionaux et nationaux, l’Organisation est aussi connue comme   « Jeunesse Etudiante Chrétienne Internationale » (JECI).

c.La JEC Internationale, en  abrégé  JECI, est  une association  de  fidèles avec  une personnalité juridique privée, selon  les  Canons  298-311 et 321-329 du Code du Droit  Canon, avec  des  Statuts approuvés  par  une  Autorité  Ecclésiastique compétente.

d.La JEC Internationale est une organisation non lucrative, reconnue  par les Nations Unies  et  ses  corps  et  agences  comme  une  Organisation Non Gouvernementale Internationale.  Il  a  un  Statut Consultatif Spécial avec  le  Conseil  Economique et Social (ECOSOC) des Nations Unies et  un  Statut  Opérationnel avec  l’Organisation  des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).

e.Pour  tout  ce  qui  concerne  sa  présence  et  son  activité  dans  les Organisations Internationales susmentionnées,  la  JEC  Internationale  maintiendra  des relations permanentes avec le Secrétariat d’Etat du Saint-Siège, Seconde Section  (Relations avec les Etats).

 Article 2 : Siège Officiel et Statut Légal
a.Le Siège Officiel connu comme le Secrétariat International de la JEC Internationale, est à Paris, France.
b.La JEC Internationale est officiellement reconnu par l’Etat Français comme une association selon la Loi de 1901.

Article 3 : Objectifs

Comme agent d’évangélisation dans le milieu étudiant, l’objectif principal de la JEC Internationale est d’aider ses membres en promouvant et en entretenant la solidarité globale, la liberté, la justice et paix et de travailler avec tous les hommes et femmes concernés pour des réflexions et actions communes qui mènent à un ordre social plus juste et équitable, conformément à la Doctrine Sociale de l’Eglise Catholique. Cela implique la promotion d’une spiritualité d’action qui identifie la réflexion sur des actions concrètes comme le moyen pour rencontrer Dieu et pour provoquer un changement positif.

A cette fin, sans limiter le droit de chaque membre de la JEC Internationale de parler et d’agir  en sa propre capacité au niveau national, tant qu’ils ne contredisent pas ces statuts et la Déclaration d’Identité de la JEC Internationale, les objectifs spécifiques de la JEC Internationale sont comme suit :

a)Convoquer et rassembler les étudiants du secondaire et de l’université qui cherchent une communauté, une formation et action, dans la structure de l’Eglise catholique, au niveau local, national, continental et global ;

b)Stimuler les mouvements nationaux de la JEC et des groupes pour participer à la formation intégrale et au développement holistique de leurs membres étudiants ;
c) Etudier les problèmes soulevés par des questions globales, réfléchir sur leurs causes dans la perspective des pauvres et marginalisés, proposer des solutions dans l’esprit de Jésus Christ conformément à la justice et la dignité de la personne humaine, et encourager aussi les mouvements nationaux à entreprendre une telle étude ;
d) Fournir aux étudiants des ressources, des pédagogies et méthodologies pour les aider à intégrer leur foi chrétienne dans tous les aspects de leur vie (école, université, famille,…) afin qu’ils puissent devenir des acteurs majeurs dans la construction d’une société plus juste ;
e) Promouvoir une conscience et solidarité globale en commençant et en encourageant des échanges, expositions, dialogues et collaboration internationaux et interculturels ;
f) Promouvoir, avec l’approbation de la hiérarchie Catholique locale, la fondation d’un mouvement national ou des groupes dans les pays où une telle organisation n’existe pas ;
g) Promouvoir la collaboration entre organisations membres et la coordination de leurs activités et actions internationales ;
h) Etre une voix pour les étudiants membres en les représentant dans les forums régionaux et internationaux ;
i) Coopérer dans la mesure avec d’autres organisations internationales, surtout avec des organisations de jeunes ;
j) Organiser des activités régionales / continentales et sous-régionales et des programmes de formation pour permettre à un nombre maximal de membres  d’avoir une expérience international, de promouvoir et d’harmoniser la mise en œuvre des objectifs de la JEC Internationale dans chaque région.


II. L’ADHÉSION

Article 4 : Adhésion

La JEC International comprend trois types de statuts d’adhésion : Mouvements Membres, Mouvements Collaborateurs et Mouvements Contacts.

4.1  Mouvements Membres

Le Statut des Mouvements Membres est voté pendant le Conseil Mondial et est conféré aux mouvements/organisations qui remplissent les critères suivants :

a)Exerçant leurs activités Apostoliques dans le milieu étudiant dans son ensemble, et plaçant une telle action dans un contexte social global.
b)Professant leur foi en Jésus Christ, vivant en communion avec l’Eglise, participant activement à la vie de l’Eglise locale et reconnus par leurs Conférences Episcopales Nationales respectives.
c)Ayant des étudiants comme décideurs principaux.
d)Présents dans l’ensemble du pays ou dans un groupe ethnique important dans l’ensemble du pays ou dans une région autonome reconnue par le Conseil Mondial et reconnus par leurs Conférences Episcopales respectives.
e)Participant activement au travail de la JEC Internationale tant aux niveaux Régional et Mondial, en particulier dans le Conseil Mondial.
f)Acceptant et se conformant aux Statuts et Règles de Procédure de la JEC Internationale.
g)Contribuant au moins financièrement, et avec les ressources humaines et autres à la vie de la JEC Internationale.
h)Ayant participé au moins durant deux années comme Mouvements  Collaborateurs au travail de la JEC Internationale.

4.2  Procédure d’admission

a) Un Mouvement qui demande l’admission à la qualité de membre de la JEC Internationale envoie sa demande au Secrétariat International six mois avant le Conseil Mondial, avec une présentation de la vie et action du Mouvement, une copie de ses Statuts (ou un document similaire) et une lettre de reconnaissance par la Conférence Episcopale.
b) Le Secrétariat International envoie ces documents aux membres du Conseil Mondial, avec sa propre recommandation sur la demande.
c) Au début du Conseil Mondial a lieu un vote basé sur ces documents et sur la recommandation de l’Equipe Internationale.

4.3   Mouvements Collaborateurs

Le Statut des Mouvements Collaborateurs est examiné et voté pendant la réunion du Comité International, et est conféré aux mouvements/organisations qui :

a)Sont des organisations d’étudiants Catholiques, présentes dans l’ensemble du pays ou dans un groupe ethnique important dans l’ensemble du pays ou dans une région autonome reconnue par le Comité International, et qui sont d’accord avec les objectifs de la JEC Internationale et ayant l’intention de remplir les critères d’adhésion.
b)Ont participé activement au moins durant une année au travail de le JEC Internationale.
c)Ne sont pas en contradiction avec les Statuts et Règles de Procédure de la JEC Internationale.
d)Sont prêts à contribuer financièrement et avec d’autres ressources à la vie de la JEC Internationale.

4.4   Procédure d’admission

Un Mouvement qui demande le Statut de Collaborateurs avec la JEC  Internationale envoie sa demande au Secrétariat International au moins six mois avant le Comité International suivant, avec une présentation de la vie et action du Mouvement et une copie de ses Statuts (ou un document similaire).

4.5   Mouvements Contacts

Le Statut des Mouvements Contacts est décidé par l’Equipe Internationale et est conféré aux mouvements/organisations qui :

a)Sont des organisations et groupes d’étudiants qui souhaitent être reliés a la JEC Internationale sans aucune contrainte réglementaire.
b)Désirent une solidarité internationale et souhaitent participer aux actions et activités de la JEC Internationale surtout dans la représentation et rôle de défense de l’Organisation.

4.6Exclusion des Mouvements Membres

a) Le Comité International doit effectuer une révision de l’adhésion une année avant le Conseil Mondial, et peut proposer une annulation d’affiliation ou  une suspension temporaire des Mouvements qui ne remplissent pas les exigences de leur adhésion.
b) Toute demande justifiée par un membre de la JEC Internationale pour l’annulation d’affiliation d’un Mouvement Membres doit être soumise au Secrétariat International au moins 6 mois avant la réunion du Conseil Mondial. Le Secrétariat International est obligé d’entreprendre une enquête à la base et communiquer ses résultats au Conseil Mondial.
c) Un Mouvement Membre qui n’a pas payé ses frais d’adhésion durant 4 années perd automatiquement son Statut comme Mouvement Membre et redevient un Mouvement Collaborateur, à moins qu’il puisse donner une justification valable comme une calamité naturelle ou un état de guerre. Ceci doit être communiqué au Secrétariat International dans l’année civile. Pour regagner le Statut de Membre, il doit de nouveau suivre les procédures d’admission.
d) Un Mouvement Membres qui ne remplit plus les critères d’adhésion redevient un Mouvement Collaborateur, et doit déposer une nouvelle candidature à l’adhésion.
e) La décision d’exclusion est prise au Conseil Mondial après consultation des Comités/Conseils Régionaux.


III.  LES INSTANCES OFFICIELLES

La JEC Internationale est composée des Instances Officielles suivantes :

    A- Les Instances de prise de décision :
           -Le Conseil Mondial.
           -Le Comité International.
           -Les Comités/Conseils Régionaux.

    B- L’instance Exécutive :
            -L’Equipe Internationale.

    C- Les Instances Consultatives :
            -Le Comité Consultatif International
            -Les Commissions Internationales

A)Les Instances de prise de décision

Article 5 : Le Conseil Mondial

Le Conseil Mondial est le Corps de décision suprême de la JEC Internationale. Il se réunit tous les quatre (4) ans à une date et un lieu déterminés par l’Equipe Internationale.

5.1   Fonctions du Conseil Mondial

Le Conseil Mondial :

a)Décide l’affiliation ou l’annulation d’affiliation des Mouvements Membres proposées par l’Equipe Internationale.
b)Amende et vote les Statuts, les Règles de Procédure et la déclaration d’Identité actuelle de la JEC Internationale.
c)Elit le Secrétaire Général et Coordinateur de Programmes.
d)Ratifie l’élection par chaque Comité/Conseil Régional d’un Mouvement National par région comme un membre du Comité International.
e)Discute et approuve l’activité et les rapports financiers audités de l’Equipe Internationale depuis le dernier Conseil Mondial.
f)Adopte une structure stratégique et un plan d’action développés par les groupes actifs au Conseil Mondial pour les quatre années suivantes, en   prenant en considération la réalité financière du Mouvement ;
g)Fixe le niveau des cotisations d’adhésion.
h)Examine les problèmes concernant les activités de la JEC Internationale et en particulier, ceux qui lui sont soumis par les Mouvements Membres.
i)Assume toutes les autres fonctions qui lui sont assignées par les Statuts ou les Règles de Procédure.

5.2Composition du Conseil Mondial

 Le Conseil Mondial est composé :

a)D’étudiants, délégués par les mouvements membres ; le nombre et les caractéristiques sont décidés par l’Equipe Internationale par rapport à la réalité.
b)Tous les membres de l’Equipe Internationale.
c)Mouvements Collaborateurs et Contacts de la JEC Internationale, sélectionnés comme observateurs par l’Equipe Internationale.
d)Aumôniers et animateurs/assistants adultes, invités comme observateurs par l’Equipe Internationale.
e)Représentants  du MIEC  (Pax Romana) comme observateurs.

5.3     Quorum

a.Pour qu’une session soit valide, il doit y avoir 51 % des Mouvements  Membres présents ou représentés.
b.Si le quorum exigé n’est pas atteint, un Conseil Mondial extraordinaire sera convoqué avec les Membres présents, ce qui exigera  la ratification de toutes les décisions prises par une majorité simple des Mouvements Membres au moyen d’un vote postal; l’absence de réponse sera interprétée comme une approbation.

5.4     Les Droits de vote

     a) Chaque Mouvement Membres de la JEC Internationale aura une voix. Les        Mouvements Collaborateurs et Contacts n’ont aucun droit de vote.
b)  L’Equipe Internationale publie,  avant chaque réunion ordinaire du Conseil Mondial, la liste des Mouvements qui n’ont pas payé leurs cotisations depuis la réunion ordinaire antérieure et qui, par voie de conséquence, n’ont pas le droit de voter.
 c) La procuration de vote est admise avant le Conseil ou pendant son         déroulement.
     d) Un Mouvement peut déléguer son droit de vote à un autre membre du Conseil Mondial par tout moyen de communication (E-mail officiel ou papier  en tête).
     e) Si, pendant une session, les membres votants  doivent quitter la salle, il leur est demandé de déléguer leur propre vote ou procuration en leur pouvoir à un Mouvement Membre, et d’informer le Présidium de leur départ et retour.
     f) Un membre ne peut recevoir qu’une seule délégation de vote d’un autre membre.

5.5    Le Présidium

       a) Le Présidium est choisi au début des sessions du Conseil Mondial pour assurer l’organisation pratique de toutes les réunions. Le Présidium  propose l’ordre du jour des réunions.
       b) Le Conseil Mondial est présidé par le Présidium  composé du Secrétaire Général et de deux délégués des Mouvements Nationaux (Mouvements Membres ou Collaborateurs). Les réunions sont présidées à tour de rôle par les différents membres du Présidium.
       c) Le Secrétaire Général peut déléguer la responsabilité du rôle du Présidium à tout membre laïque de l’Equipe Internationale si besoin est.
       d) L’Equipe Internationale peut aussi inviter un modérateur professionnel externe pour aider le Présidium.

Article 6 : Le Comité International

Le Comité International est la principale instance de la prise de décision de la JEC    Internationale entre les Conseils Mondiaux. Il se réunit au moins une fois par an (excepté l’année d’un Conseil Mondial), et plus souvent si nécessaire, si la majorité de ses membres, consultés par écrit, est d’accord.

6.1Fonctions du Comité International

Les fonctions du Comité International sont comme suit :

a)Assurer que les décisions et plan d’action du Conseil Mondial sont exécutés.
b)Faire une évaluation de l’ensemble des Mouvements.
c)Diriger et décider les rôles et travail de tous les membres de l’Equipe Internationale. Le mandat de tout membre de l’Equipe Internationale peut être annulé par un vote à la majorité de deux tiers au Comité International, suite à un manquement à l’engagement à la JEC Internationale. Cela ne sera fait qu’en consultation avec le Corps Consultatif.
d)Mettre en place les Commissions jugées nécessaires pour le bon fonctionnement de la JEC Internationale, prendre des décisions sur leurs propositions et recevoir des rapports sur leurs activités.
e)Prendre toutes les décisions nécessaires pour la promotion du travail de la JEC Internationale.
f)Approuver le budget annuel et assurer la gestion financière.
g)Décider l’octroi de Statut de Collaborateurs à ceux qui le demandent.
h)Ratifier les Coordinateurs Régionaux qui seront membres de l’Equipe Internationale
i)Choisir l’Aumônier International après avoir consulté tous les Mouvements nationaux, de préférence 6 mois avant le Conseil Mondial.
j)Le Comité International peut prendre aussi des décisions par communication écrite.

     6.2     Composition et Droits de Vote du Comité International

        a) Le Comité International est composé de :

     1- L’Equipe Internationale (Secrétaire Général, Coordinateur des Programmes,          Aumônier International, tous les Coordinateurs Régionaux à temps plein et un Coordinateur à temps partiel en provenance de chaque région ou des Coordinateurs volontaires).
                 2- Le Représentant d’un Mouvement National élu en provenance de chaque    
                    région.
  3- Selon les ressources disponibles, l’Equipe Internationale peut inviter un   Aumônier     National à tour de rôle aussi bien que d’autres observateurs.

         b)  Chaque membre du Comité International (sauf l’Aumônier International, et en cas de présence, l’Aumônier Régional ou tout autre observateur) a droit à un vote.
         c)  Si un membre du Comité International ne peut pas être présent, il peut donner une procuration à un autre membre du Comité. Cette procuration doit être soumise par écrit au Comité International.
         d) Un représentant d’un Mouvement National, élu par ceux qui sont présents, préside les sessions du Comité International avec l’aide du Secrétaire Général.

Article 7: Les Comités/Conseils Régionaux
Durant les programmes de formation régionale qui sont ouverts à tous les mouvements nationaux dans la région, et selon les besoins de chaque région, des espaces devraient être créés pour Les Comités/Conseils Régionaux, dans le but de :
a.Déterminer la mise en oeuvre du Plan d'Action de la JEC Internationale dans la Région;
b.Mettre en place des Instances Régionales ou des Secrétariats là où ils sont nécessaires, comme une extension de, et dans un esprit de co-responsabilité avec le Secrétariat International de la JEC Internationale, pour aider la coordination du travail de la région;
c.Elire les Coordinateurs Régionaux;
d.Proposer des Aumôniers Régionaux à l'Aumônier International;
e.Approuver les comptes et budgets régionaux audités soumis par les Coordinateurs Régionaux.
B)L’Instance Exécutive

Article 8: L'Équipe Internationale

L'Équipe Internationale a la responsabilité de gérer le Mouvement sur une base quotidienne. Tous les membres de l'Équipe Internationale doivent travailler dans un esprit de collégialité et de co-responsabilité.

8.1 Fonctions de l'Équipe Internationale

Les fonctions de l'Équipe Internationale sont :

a.Etre responsable de la gestion efficace des Secrétariats Internationaux et Régionaux et de proposer les conditions de travail de tous ceux qui y travaillent à l’approbation du Comité International et opérer sous ces conditions;
b.Prendre toutes les décisions nécessaires pour la promotion du travail de la JEC Internationale, selon l'orientation et les décisions relatives prises par le Conseil Mondial;
c.Prendre des décisions urgentes sur les sujets normalement réservés au Conseil Mondial du moment que ces décisions sont approuvées au moyen d’un vote postal (d'après Art. 5.4) par les Mouvements Membres;
d.Maintenir une communication étroite avec tous les Mouvements nationaux;
e.Nommer et déléguer des représentants de la JEC Internationale aux Corps Officiels et autres agences;
f.Assumer toutes les autres fonctions qui peuvent lui être déléguées par le Comité International;
g.Avoir la principale responsabilité de l’organisation du Conseil Mondial et les réunions du Comité International;
h.Choisir des volontaires et des internes pour des tâches spécifiques en cas de nécessité ; ces volontaires et internes doivent être des étudiants ou anciens étudiants, avec de l’expérience sur l'Apostolat étudiant dans leur pays;
i.Développer des ressources de formation pour les étudiants leaders, les animateurs et les aumôniers;
j.Remplir toutes les autres tâches qui lui sont attribuées par les Statuts et les Règles de Procédure et en accord avec eux, par le Conseil Mondial ou les Comités/Conseils Régionaux.
k.Assumer la responsabilité de la viabilité financière de la JEC Internationale

8.2 Composition de l'Équipe Internationale

L'Équipe Internationale est composée de :

a) Le Secrétaire General;
b) Le Coordinateur des Programmes;
c) L'Aumônier International;
d) Tous les Coordinateurs Régionaux à temps plein; et
e) Un coordinateur à temps partiel de chaque région ou des coordinateurs volontaires.

8.3 Siège de l'Équipe Internationale
Le Secrétaire Général, le Coordinateur de Programme et l’Aumônier International, avec le personnel nécessaire sont basés au Secrétariat International. Les autres membres de l'Équipe Internationale sont basés aux Secrétariats Régionaux ou à leurs lieux d'origine.

8.4 Le Secrétaire Général

Le Secrétaire Général est élu par le Conseil Mondial pour un mandat de quatre ans. Ce mandat peut être renouvelé une fois si la personne remplie les conditions dans le cadre de la règle de procédure pour les candidatures à l’Equipe Internationale des membres basés au Secrétariat International:

a.Est le porte-parole principal de la JEC Internationale;
b.Est l’image principale du Mouvement pour toutes les relations internes et externes;
c.Coordonne la représentation au Saint Siège, aux Corps et agences des Nations Unis, et aux autres Organisations Internationales;
d.Préside les sessions du Conseil Mondial;
e.Effectue le travail que le Conseil Mondial, le Comité International et l’Équipe Internationale pourraient lui confier;
f.Est un membre de droit de tous les Comités et Commissions.

8.5 Le Coordinateur des Programmes

Le Coordinateur des Programmes est élu par le Conseil Mondial pour un mandat de quatre ans. Ce mandat peut être renouvelé une fois si la personne remplie les conditions dans le cadre de la règle de procédure pour les candidatures à l’Equipe Internationale des membres basés au Secrétariat International:

a.Coordonne et promeut les campagnes globales de la JEC Internationale;
b.Supervise tous les programmes de la JEC Internationale avec l'assistance des autres membres de l'Équipe Internationale;
c.Effectue le travail que le Conseil Mondial, le Comité International et l’Équipe Internationale pourraient lui confier;
d.Est un membre de droit de tous les Comités et Commissions.

8.6  L'Aumônier International

L'Aumônier International, connu aussi comme l'Assistant Ecclésiastique Général est élu par le Comité International pour un mandat de quatre ans et confirmé par le Conseil Pontifical pour les Laïcs (CIC can 324 § 2). Pour cette nomination il est nécessaire de demander l’autorisation de l’Instance Supérieure dont dépend le prêtre. Ce mandat peut être renouvelé pour quatre ans.  :
 
a.Se concentre sur le développement spirituel de l'Equipe Internationale;
b.Nomme les aumôniers régionaux ou les équipes de l'Aumônerie pour accompagner les Coordinations Régionales;
c.Aide les Mouvements Nationaux pour obtenir les services d'aumônerie nécessaires;
d.Garde le contact avec les Aumôniers sur tous les niveaux, et encourage la création d'espaces pour formation et échange entre eux;
e.Produit des lettres ou des documents ou des ressources pour réflexion;
f.Conseille l'Equipe Internationale et d’autres niveaux de la JEC Internationale sur les matières pastorales et théologiques;
g.Effectue le travail que le Conseil Mondial, le Comité International et l’Équipe Internationale pourraient lui confier ;
h.Aide l'Equipe Internationale à développer des rapports avec la hiérarchie et autres institutions de l'Église;
i.Peut nommer, selon les besoins et moyens, un Aumônier Auxiliaire qui pourrait être basé dans son pays natal ou au Secrétariat International si l'Équipe Internationale le juge nécessaire.
 
8.7 Les Coordinateurs Régionaux

Les Coordinateurs Régionaux à temps plein ou à temps partiel sont élus dans leurs Comités ou Conseils Régionaux respectifs. Ils travaillent en étroite coopération avec le Secrétariat International et les membres de l'Équipe Internationale dans un esprit de co-responsabilité pour le Mouvement International et ses orientations.

Les fonctions spécifiques des Coordinateurs Régionaux sont:

a.S’assurer que les questions impliquées dans le milieu étudiant régional sont reflétées dans les orientations et programmes internationaux;
b.Assurer la représentation de la JEC Internationale dans les Institutions et Instances régionales;
c.Maintenir une communication régulière avec les Mouvements Nationaux, guider et coordonner le travail des Mouvements dans la région et encourager son extension;
d.Organiser des réunions et sessions d’études dans la région;
e.Développer et faire circuler des ressources de formation pour les leaders et les    groupes   dans la région;
f.  Promouvoir la vision et les activités de la JEC Internationale;
g.Présenter au Comité International annuel et aux Comités/Conseils Régionaux,  un
   rapport sur la situation, les défis et le travail entrepris dans la région.

8.8 Résiliation, Incapacité et Démission

a) En consultation avec le Comité Consultatif et le Mouvement National respectif, le travail de chaque membre de l'Équipe Internationale est examiné pendant le Comité International annuel. Si un membre est jugé avoir manqué à l'engagement de la JEC Internationale, son mandat peut être annulé par un vote à la majorité de deux tiers au Comité International.
b) De la même façon, au cas où un membre de l'Équipe Internationale est devenu inapte ou démissionne, le Comité International, en consultation avec le Comité Consultatif, doit proposer un nouveau candidat pour le poste vacant.
c)toute nouvelle élection doit être décidée par le Comité International
d)si un membre souhaite présenter sa démission, il doit le notifier par écrit au minimum trois mois à l’avance à l’Equipe Internationale, avec copie aux mouvements nationaux de la région.

C) Les Instances Consultatives

Article 9: Comité Consultatif International

Le Comité Consultatif International, avec un mandat de 4 ans, est composé de 3 membres de l'Équipe Internationale précédente et de 2 autres anciens membres ou amis proéminents de la JEC Internationale. Ils sont désignés par l'Équipe Internationale et sont élus au Conseil Mondial. Leur mandat peut &ec

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

POUR FACILITER LE TRANSFERT DES PHOTOS SUR NOTRE SITE; NOUS RECHERCHONS UN APPAREIL PHOTO NUMERIQUE. MERCI POUR VOTRE SOUTIEN. VEUILLEZ DONC NOUS CONTACTER POUR TOUTE PROPOSITION DANS CE SENS. DIEU VOUS BENISSE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×