NAISSANCE DE LA JEC

Histoire de la JEC

  D’après Christophe ROUCOU: Ancien Responsable National de la JEC FRANCE    
 
 
 

 
 
 
1. Naissance

À la fin de 1928, il n’y a rien, en mai 1932,

le journal de masse l’Appel de la JEC compte 5073 abonnés.

Alors, pourquoi et comment la JEC est-elle née ?

Pré-histoire :
une nouvelle génération devant une
société et une Église immobilisées

    Nous sommes à la fin des années 1920. La guerre 1914-1918 est finie depuis dix ans. Toute une génération de jeunes gens est morte au combat, si bien que les lycéens et étudiants de la génération suivante ont le sentiment de “partir de zéro”. Il n’y a pas de “maîtres” qui les marquent.
À cette époque, le milieu étudiant demeure restreint ( à peine 50000 étudiants pour toute la France en 1926 ).


Qui sont les étudiants chrétiens de l’époque ?


    La vie politique ne les attire pas : elle évoque trop la figure des notables et la pesanteur des institutions de la III ème République.
Charles MAURRAS, l’inspirateur de l’Action Française ( un courant d’extrême droite très actif, caractérisé par son antiparlementarisme, son antisémitisme, son hostilité au communisme et à la franc-maçonnerie ) utilise le catholicisme pour défendre un ordre résolument conservateur. Les premiers jécistes prendront le contre-pied de son mot d’ordre, “ le Politique d’abord ”, pour proposer de vivre “ le Christianisme dans toute la vie ”. Ils préfèreront s’intéresser aux questions économiques et sociales.
    Les “pionniers” de l’aventure jéciste sont également préoccupés d’une culture chrétienne qui soit à la hauteur de ce qu’ils réfléchissent au lycée ou en fac : leur formation intellectuelle ne leur permet plus de se contenter du “catéchisme supérieur” que l’Église leur propose.

 

   


                            La situation politique et religieuse semble figée.



        Vers la fin des années 1920, la droite est au pouvoir. Le mouvement syndical est en progression, mais il est divisé. La gauche française découvre l’URSS et s’intéresse beaucoup à ses réalisations économiques.
À droite, les ligues conservatrices et nationalistes tiennent le haut du pavé. Bien des jeunes catholiques sont séduits par leur activisme et par leur organisation para-militaire.
Quant-à l’Église de France, elle est, dans l’ensemble conservatrice et immobile. Beaucoup d’évêques et de prêtres sont influencés par l’Action Française, bien que le pape l’ait condamnée en 1926.
Au tout début du siècle, le courant moderniste avait certes essayé de renouveler la compréhension de la foi et des écritures en tenant compte des découvertes critiques contemporaine ( des chercheurs, historiens, théologiens et exégètes avaient tenté de réconcilier l’intelligence et la foi ). Mais la condamnation du modernisme par Pie X en 1907-1908 avait interrompu leurs travaux, immobilisant pour des années toute recherche intellectuelle audacieuse dans l’ Église. Depuis, la réflexion se limitait à la répétition des dogmes.
Par ailleurs, les évêques soutiennent à fond l’enseignement catholique : le pape interdit même, en 1929, la fréquentation des écoles non-catholiques par des baptisés. Ils n’encouragent pas une augmentation du nombre des aumôniers de lycée dans les établissements publiques, ce qui arrange d’ailleurs les responsables militants de l’école laïque.



                La JOC bouscule la vieille A.C.J.F.  



    Depuis 1886 existait une Association Catholique de la Jeunesse Française. Son but était de donner aux jeunes chrétiens une formation qui leur permette de prendre des responsabilités dans la cité. Elle est constituée de cercles rattachés aux paroisses.
Et puis, en 1925, en Belgique, se crée la Jeunesse Ouvrière Chrétienne, avec l’intuition d’un “ apostolat de l’ouvrier par l’ouvrier ”. Très vite, à Clichy, dans la banlieue nord de Paris, l’abbé Guérin réunit quelques équipes de jeunes ouvriers. Dès septembre 1927, la JEC française voit le jour. Elle est intégrée à l’ACJF, comme mouvement spécialisé.
Une brèche est donc faite : la question de mouvements spécialisés est posée. L’idée fait son chemin. Peu à peu, l’ACJF se transforme : elle va devenir le lieu d’une collaboration entre milieux et classes, “ sans nier l’esprit de classe ”, la possibilité d’une recherche commune et d’une confrontation entre des mouvements différents.



                    Du coté des étudiants…



        Ils sont les cadres de l’ACJF, on ne voit donc pas pourquoi les regrouper. Mais la brèche ouverte par la JOC pose la question d’un “ apostolat de l’étudiant par l’étudiant ”. Après la création d’une JEC en Belgique, une première tentative est faite dans le Nord, mais c’est un échec. Ce premier essai reste confiné dans le cadre paroissial et ne touche, bien souvent, que des élèves de l’enseignement catholique.
Au même moment, une Association – l’Association Paul-Henry – se développe dans le secteur des Ecoles Primaires Supérieures (EPS), qui dispensaient une formation essentiellement technique, et des Ecoles Professionnelles (EP), qui préparaient directement à un travail manuel dans l’industrie. Cette association réunissait des chrétiens de cette filière d’enseignement pour leur donner une formation qui leur permette d’avoir une influence sur leur milieu.

L’ACJF n’a donc pas créé la JEC, mais la JEC a été marquée par trois dimensions de celle-ci :

  • le refus du “ Politique d’abord ” de Charles MAURRAS,
  • l’importance d’une intelligence de la foi répondant à la culture contemporaine,
  • et un mouvement organisé par les laïcs… qui ont des aumôniers !


Genèse :
Trois courants, une rencontre.


    La naissance de la JEC, c’est l’histoire de trois petits groupes, constitués autour d’hommes assez exceptionnels. Et puis ce sont des liens qui se sont tissés vers 1928-1929.



        Les trois courants :



  • À Besançon, des lycéens forment un groupe autour de l’abbé FLORY. C’est un partisan de la laïcité qui fait le choix de l’école publique ( ce qui est rare, à l’époque, pour un prêtre ). Cette équipe est séduite par l’exemple de la JOC. 
  • À Lyon, des élèves de classe prépa littéraire originaires de Besançon, de Tulle et de Chambéry forment un groupe chrétien. Avec un jésuite, le Père VALENSIN, ils réfléchissent à l’incroyance qui se développe, et à l’idée de la mission. Le Père Valensin les invite à utiliser leur intelligence pour lire l’Evangile et comprendre leur foi. Ces lycéens rencontrent aussi ceux qui animent le courant lyonnais du catholicisme social (2).  
  • À Bordeaux, c’est le Père DIEUZAYDE, jésuite, lui aussi, qui inspire un groupe de lycéens. Démocrate, il lutte contre une Église trop conservatrice et invite les lycéens au respect et au dialogue avec les incroyants. Exigeant sur la qualité de la réflexion intellectuelle, il leur fait découvrir les œuvres d’Auguste COMTE et de Karl MARX. Ce “jésuite rouge”, comme l’appellent les chrétiens bourgeois de la ville, a ouvert un camp dans les Pyrénées à Barèges. L’été, des étudiants et des gens d’autres milieux s’y retrouvent pour faire de la montagne, mener une vie de groupe… sans oublier les liturgies en plein air et les discussions à la veillée ! Tout cela était fort novateur…

        La rencontre :



        Nous sommes en juillet 1928, à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, à Paris. Paul VIGNAUX, un lycéen originaire de Bordeaux, vient de réussir le concours d’entrée. Il fait la connaissance de Louis CHAUDRON, un jeune professeur qui vient d’être reçu à l’agrégation. Avant d’être reçu à l’ENS, il avait été lycéen à Besançon, puis en classe prépa à Lyon.
À cette époque, Paul VIGNAUX fréquente l’ACJF,j où il milite pour une spécialisation, sur le modèle de la JOC. Durant l’été, Louis CHAUDRON l’emmène dans les Alpes, où il le présente à toute la bande des Bisontins-Lyonnais. On parle beaucoup de la JOC, du socialisme, de l’idée de rassembler les étudiants.
Durant l’hiver 1928-1929, la fermentation continue entre ceux de Paris, de Besançon et de Lyon. Au premier trimestre 1929, Louis CHAUDON envoie une carte postale à un ami de Besançon, GARNERET. Il lui communique cette information :
“ Mardi dernier ont été jetées les bases de la JEC (…) Son but est de créer un esprit aussi vivant que celui de la JOC ”.
À Paris, une équipe se rassemble, des réunions d’information ont lieu, des lycéens se retrouvent.
À Lille, en mai 1929, une fédération JEC est créée. Et au même moment, à Paris, des jocistes remettent aux premiers jécistes leur insigne, semblable à celui de la JOC, mais en bleu !
Et puis, en juillet 1929, c’est la publication de la première brochure aux éditions jécistes : La JEC, esquisse d’un programme général. Elle a été rédigée par Louis CHAUDRON avec l’aide de Paul VIGNAUX. Elle a 42 pages, et le sigle JEC veut dire Jeunesse Étudiante Catholique.  


        C’est parti !  


    C’est parti autrement que pour la JOC. Les premiers jocistes ont élaboré leur théorie à partir de leurs expériences d’équipes. Pour la JEC, c’est plutôt la perception de manques, l’intuition de ce qu’il y avait à faire qui provoque la rédaction du Programme général et lance les débuts d’un mouvement.
Dans un contexte de blocages et d’aspirations, la rencontre de quelques individus motivés a été l’étincelle qui a provoqué la conception et la naissance de la JEC.
À l’origine, il y a une petite poignée d’étudiants de vingt ans, pleins d’idées nouvelles, d’utopie, d’enthousiasme, aidés par quelques jeunes professeurs : MARROU, VIGNAUX, BIDAULT.



Le programme des débuts



Si l’on regarde la première brochure de 1929, la seconde édition qui paraît en mai 1930, déjà modifiée, et les premiers numéros de la revue Messages, voilà les axes de la JEC à ses tout débuts.


À l’exemple de la JOC.


“ parallèlement à la JOC dont le succès va croissant, il a été tenté dans plusieurs régions de France des essais de JEC ( Jeunesse Étudiante Catholique ) qui se sont trouvés procéder d’un même esprit commun (…). Il s’agit de faire pénétrer dans toute l’adolescence des écoles un esprit vraiment nouveau et de contribuer en union étroite avec nos frères de la JOC, à l’avènement d’une civilisation où la Charité transfigurera toutes les choses humaines ”
(Extrait de La JEC esquisse d’un programme général, 1929.) 

Les premiers jécistes sont habités par une véritable admiration pour la JOC ( “ pour nous, la JOC c’est quelque chose de sacré ”, Pierre MOISY ). Cette admiration s’accompagne d’une conscience vive du destin du mouvement ouvrier. La JEC entend inscrire son action dans cette perspective : un article du n°3 de Messages s’achève ainsi :
“ tout le programme de la JEC (…) peut se résumer en ceci :
fidélité à la classe ouvrière ”
L’exemple de la JOC joue aussi sur la conception du mouvement :

  • la JEC veut avoir le souci de l’ensemble de la jeunesse scolaire ( préoccupation des masses ).
  • Les lycéens sont aussi invités à une rupture par rapport au milieu dont ils sont issus : abandon du désir des richesses, pauvreté à l’exemple de François d’Assise, abandon d’une culture de caste.
  • Enfin, la version de 1930 insiste sur la formation sociale qui sera donnée par le mouvement.


“ Nous referons chrétiens nos frères ”.


“ Qu’est-ce que la JEC ? La JEC est, comme la JOC, un mouvement spécialisé de jeunesse. Elle a pour but de refaire Chrétiens les élèves des écoles primaires supérieures, des écoles techniques, des lycées, des collèges, des écoles spéciales… bref, l’adolescence studieuse toute entière ”.
(Extrait de La JEC esquisse d’un programme général, 1929.)

Le christianisme de la JEC à ses débuts est donc fortement marquée par la découverte de l’incroyance, attribuée au comportement contraire à l’Evangile de ceux qui se disent chrétiens. Il s’exprime dans un idéal missionnaire, commun aux autres mouvements qui apparaissent à ce moment là.
“ Nous referons chrétiens nos frères, par Jésus-Christ, nous le jurons, nous leur porterons la lumière et la flamme dont nous brûlons ”
Extrait du chant jéciste, Paroles de J. FUILLET

Ainsi s’achève le chant jéciste : il exprime bien cet idéal qu’il serait vain de ridiculiser aujourd'hui. Être chrétien implique une responsabilité collective : les jécistes se sentent responsables du salut de leur milieu. Leur horizon n’est pas la conversion individuelle de leurs camarades de classe mais bien celui de toute la société.
“ notre mouvement n’a pas de raison d’être, s’il n’a pas l’ambition de marquer toute une génération chrétienne ”
Message, n°1, Article signé Marc d’Aniel ( Marc SCHERER )

Refusant de se dire chrétiens à cause de l’héritage familial, ils situent la foi comme attachement personnel à Jésus Christ, revendiquent une pratique religieuse sincère. Le programme invite également à la recherche d’attitudes chrétiennes en toutes circonstances : “ le Christianisme dans toute la vie ”.


L’unité du milieu étudiant :
La JEC entend apporter une aide à l’adolescent dans son travail scolaire, selon le premier programme. L’année d’après, on précise que c’est dans le but de former des gens compétents et de les faire réfléchir aux choix professionnels qu’ils peuvent faire.
Mais quel est le point commun à tous ceux que la JEC entend ainsi rassembler ?
“ On ne peut donc refuser de reconnaître à ce milieu étudiant étonnamment disparate une unité fondamentale dans ce problème spécifique, commun à tous les adolescents des écoles, quelle que soit la “situation d’avenir” qui accueillera chacun d’eux. Problème qui d’un mot s’appelle : le problème de la culture ”
Messages, n°4, fevrier 1930, Signé Marc d’Aniel ( Marc SCHERER )

La culture est un lieu clé pour deux raisons : c’est la que se joue la “dechristianisation dans les milieux étudiants”, et c’est là qu’esr engagé le devenir social des lycéens :
“ Unité du milieu étudiant : l’adolescent des écoles est donc en passe de devenir un bourgeois, quels que soient son origine sociale et l’ordre d’enseignement auquel il appartient. (…) Comment les adolescents des écoles doivent-ils réagir à la culture qu’ils reçoivent ? ”.
Programme, édition de 1930.


Une formation globale.
Dans ce programme, bien d’autres aspects sont évoqués : l’éducation aux relations ( dans une perspective morale stricte ), une réflexion sur les loisirs, les vacances… Enfin, l’idéal de l’équipe, venu de Besançon, est fortement affirmé : c’est le lieu où se vit l’amitié jéciste :
“ l’équipe, c’est la Charité en marche ”
La JEC, esquisse d’un Programme général, édition de 1929.


Du courant... au mouvement


  • Novembre 1929 : parution du 1 er numéro de Messages, la revue des militants.
  • Juin 1933 : première crise avec l’épiscopat.

    Mais entre ces deux dates, le mouvement s’est étendu à toute la France, en à peine 4 ans !


L’extension du mouvement :


La première année, quinze sections se créent :

  • parfois, comme à Saint-Etienne, c’est l’aumônier qui a lancé la JOC qui suscite ensuite la JEC.
  • Ailleurs, comme à Saint-Quentin, c’est à partir de l’ACJF que se constitue un groupe de lycéens.
  • À Poitiers, après un premier contact, on va même jusqu’à organiser une conférence publique à l’Hôtel de Ville.

Les membres du Secrétariat Général se déplacent en province pour créer des groupes. Ils ont lancé toute une presse qui, au début, bénéficie du réseau de diffusion de l’ACJF :

  • Messages est destiné aux militants. Ce titre tiendra plus de 40 ans.
  • L’Appel est un journal de masse, publié à partir de 1930.
  • Des brochures…

Tout cela ne va pas sans problèmes :
Les évêques sont le plus souvent indifférents à une telle entreprise.
Par ailleurs, au moment où des équipes se créent, certains membres de l’ACJF contestent encore le principe même d’une JEC. Toutefois, la JEC bénéficie largement du réseau de l’ACJF dans toute la France, et de la renommée de cette association qui, depuis 1886, a fait preuve de son sérieux.
Radiographie de la JEC des débuts :

  • Le jéciste paie une cotisation mensuelle, et chaque nouveau venu reçoit l’insigne du mouvement, qui lui est remis officiellement.

La “cellule de base”, c’est la section. Elle rassemble les militants.
Une fois par mois, la section organise une “réunion de masse” où des camarades sont invités. Ces réunions comportent un exposé sur un sujet donné, une partie récréative et une présentation de la JEC.

Le reste du temps, la section se retrouve en “cercle d’études” pour :

  • lire et commenter une page du Nouveau Testament, autant que possible de manière suivie, parce qu’un militant doit “ lire, connaître et méditer le N.T. ” Programme, édition de 1930 ).
  • Ensuite, on étudie la presse du mouvement, ou bien on travaille à partir des enquêtes et questionnaires de Messages.
  •  
    • Au dessus, la fédération regroupe les sections d’un même diocèse quand elles sont nombreuses.
  •  
    • Le Secrétariat Général anime l’ensemble du mouvement à partir d’un petit local situé au siège de l’ACJF, au 14, rue d’Assas, dans le 6 ème arrondissement de Paris.

En 1931, on compte 9 fédérations, qui regroupent 37 sections : la JEC est présente dans le Nord, l’Aisne, la Région Parisienne, à Blois, Orléans, Nancy, au Mans, en Franche-Comté. Au sud de la Loire, l’extension est moindre : la Jec est seulement présente à Bordeaux, à Chambéry et dans le département de la Loire.


Les orientations :


La JEC s’adresse en priorité aux élèves des lycées. Dans l’enseignement libre ( les établissements catholiques ), l’opposition des responsables est extrême.
Dès 1930, le problème des étudiants est posé : un journal, Chantiers, paraît en 1932. Mais la JEC étudiante rencontre l’opposition de la Fédération des Étudiants Catholiques, très conservatrice.
L’association Paul-Henri, qui rejoint des élèves des Écoles Primaires Supérieures et des Écoles Professionnelles rejoint la JEC. Mais, malgré ses bonnes intentions, la JEC se montre incapable de prendre en charge les problèmes spécifiques que rencontrent les élèves de cette filière technique.
Très tôt, la JEC affirme qu’elle ne veut pas faire de politique, parce qu’elle se veut un mouvement neuf. Mais la formation aux problèmes sociaux tient une grande place :

  • avril 1930 : questionnaire “ les ouvriers et nous ”
  • mars 1931 : articles “ qu’est-ce que le socialisme ? ”

La JEC se veut aussi résolument ouverte aux problèmes internationaux, alors que la grande crise économique pousse les pays à la fermeture sur eux-mêmes.
En mai 1931, la JEC joint sa signature à celles de l’ACJF, de la JOC, de la JAC ( Jeunesse Agricole Chrétienne, devenue depuis MRJC ), des Semaines Sociales et de la CFTC au bas d’une déclaration intitulée : “ les catholiques veulent la paix ”.

Vers une première crise :
Entre 1929 et 1931, la JEC est devenue un mouvement. Elle a mis en œuvre une formation, décidé d’orientations.
Quand ces orientations sont appliquées dans le mouvement, des tensions apparaissent, et une crise éclate en 1933 : la droite catholique et les dirigeants du patronat font pression sur les évêques pour remettre la JEC au pas…
Mais ceci est une autre histoire, qui ne manque pas de rebondissements !

   
       
 
2
Le catholicisme social est un courant de chrétiens qui, depuis le début du XIXème siècle en France, se veut ouvert aux problèmes sociaux, et engagé sur ce terrain social. À Lyon, il existe une forte tradition de ce point de vue. C’est là qu’ont pris naissance les Semaines Sociales, en 1904, pour réfléchir aux problèmes sociaux et économiques.
   
       
           A la suite de cela, on approche les années 1950 avec la multiplication des grandes conquetes evangeliques du monde par les missionnaires. Au Gabon, Monseigneur Bessieux et son équipe avaient deja foulé les cotes de la valée Ste Marie vers 1884. C'est precisement en 1954 que va debarqué à Libreville un jeune pretre de la congregation des Peres du Saint Esprit. Il implantera donc le premier comité JEC du Gabon au ''college Bessieux'', puis au petit semminaire St Jean et la suite... nous l'avons aujourd'hui      
   

5 votes. Moyenne 2.60 sur 5.

Commentaires (33)

1. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

2. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

3. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

4. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

5. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

6. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

7. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

8. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

9. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

10. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

11. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

12. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

13. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

14. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

15. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

16. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

17. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

18. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

19. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

20. darmowe gry Amask498 (site web) 25/10/2012

<a href=http://www.gierkii.pl#jecgabonaise.e-monsite.com>gry online</a> Gry online Uciecha potrafila oddzialywac z trudem na aspiracje wielbicieli uciechy komputerowej. Byla niegdys zas w tej chwili istnieje, wylaczna w swoim typu. SPOSRÓD nieniniejszego oskarzyciela wskazane jest siebie o niej przypomniec.Fabularna organizm "Jericho" istnieje niespodzianego rozpoznanie

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

POUR FACILITER LE TRANSFERT DES PHOTOS SUR NOTRE SITE; NOUS RECHERCHONS UN APPAREIL PHOTO NUMERIQUE. MERCI POUR VOTRE SOUTIEN. VEUILLEZ DONC NOUS CONTACTER POUR TOUTE PROPOSITION DANS CE SENS. DIEU VOUS BENISSE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site